La troupe théâtral de l'Athénée Royal

Ardenne - Hautes Fagnes "Les Morb'Acts"

Du théâtre, à l'Athénée, il en y a toujours eu, ne fut-ce pour les fêtes de fin d'année.
Mais, depuis quelques années, les rideaux étaient clos.

Depuis 2002, une troupe s'est finalement constituée.

A l’initiative de deux professeurs, MM. Schepers et Illing, passionnés de théâtre, les « Morb’Acts » sont nés.

Troupe 2006
  Troupe 2007
 

Voir l'historique du renouveau théâtral :  2000-2001 / 2001-2002 / 2002-2003 / 2003-2004 / 2004-2005 / 2005-2006 / 2006-2007 / 2007-2008 / 2008-2009

2000-2001
La naissance de cet atelier théâtral remonte à fin 2000. Les élèves de 4ème année générale de Stavelot découvrent des exercices d'improvisation et de drama au cours de morale de Monsieur Illing. Il n'en faut pas plus pour que certains élèves soient gagnés par la fibre théâtrale et demandent de faire du théâtre.
Etant lui-même passionné de théâtre, il saisit cette opportunité et lance l'activité théâtrale qu'il ouvre à tous les élèves de 4G de Stavelot, avec la collaboration de Madame Laloire, professeur de religion, et de la Direction. Afin de disposer de suffisamment de rôles, plusieurs pièces de style absurde de Jean Tardieu seront sélectionnées, mises en scène, répétées lors des temps de midi, après journée et aussi certains mercredis après-midi. Les élèves découvrent que le théâtre est comme une grande famille où chacun a besoin des autres. Coopération, entraide, travail, rigueur sont des valeurs qu'ils ont dû acquérir, sans oublier le plaisir, l'amusement. Les pièces sont finalement jouées lors de la fête de l'école en mai 2001 (sur le site de Malmedy) devant une salle comble.
Les élèves ayant participé à l'aventure sont ravis. Ils ont travaillé plusieurs semaines, mais les minutes écoulées sur scène resteront gravées en leur mémoire.

2001-2002
Devant ce succès, l'expérience est réitérée l'année suivante toujours à Stavelot. En octobre 2001, l'appel aux apprentis comédiens est lancé. Cette fois-ci, le projet est plus ambitieux. Même si ce sont toujours des pièces en un acte qui seront jouées pour faciliter les répétitions, le challenge à relever est l'ouverture de l'atelier à toutes les années. Et de nombreux comédiens en herbe de 1ère et 2ème année répondent présents. De nouveau, après plusieurs semaines de répétitions, les pièces sont présentées lors de la fête du 150e anniversaire de l'implantation de Stavelot. Et là encore, les élèves surprennent le public.

2002-2003
Ce fut tout naturel alors de relancer l'opération pour la troisième année consécutive. Monsieur Illing trouve en la personne de Monsieur Schepers, professeur de français, passionné de théâtre également et ami de longue date, un puissant renfort pour l'atelier théâtral. À deux, il est désormais possible d'organiser l'atelier sur les deux sites de l'Athénée avec un projet d'autant plus grand. Il est prévu de jouer deux pièces de vaudeville, les élèves de chaque implantation en interprétant une. Malheureusement, un accident oblige Monsieur Illing à s'absenter quelques semaines et le projet doit être réajusté afin de correspondre à la nouvelle situation, mais n'en demeure pas moins important.
Une pièce de Molière ("Le médecin malgré lui") est mise en route à Malmedy, une pièce en un acte de Jean Tardieu ("La consultation")ainsi qu'un extrait de "Knock ou le triomphe de la médecine" de Jules Romains sont prévus à Stavelot. Le tout aboutit à une soirée théâtrale à la fin de l'année scolaire, courant du mois de mai, ayant pour thème... la médecine...
Cette année 2002 est aussi importante dans l'évolution de l'activité théâtrale à l'Athénée : la fondation de la troupe répondant au nom de "Morb'Acts" en clin d'œil au thème de l'année et de ces petites bestioles qui s'agrippent dans les recoins les plus sombres (serait-ce nos jeunes comédiens ?)...
La réelle première apparition des Morb'Acts a été une réussite. Des élèves de tous niveaux oeuvraient ensemble et montrait à un large public leurs talents et leur courage... A peine terminée la dernière représentation que déjà nos jeunes comédiens pensaient à l'année suivante ! Que dire d'une telle motivation... Pour MM. Illing et Schepers, les applaudissements du public était une assurance que l'objectif était atteint...

2003-2004
L'aventure continue... Cette année, la troupe des Morb'Acts peut enfin s'attaquer au vaudeville en proposant une "Spéciale Feydeau"... Deux grandes pièces et une petite de Monsieur Georges Feydeau sont au programme ! Certes, le vaudeville (et ici, la comédie de couple à proprement parler) n'est pas un genre aisé, malgré ses apparences burlesques. Le rythme est élevé, les personnages entrent et sortent constamment, les quiproquos sont multiples, les répliques fusent... Ce type de théâtre demande beaucoup d'énergie aux comédiens, en plus d'une très bonne mémoire...
Les répétitions dureront la majeure partie de l'année, principalement le mercredi après-midi, dans un décor inexistant (car en construction à cette époque) mais symbolisé par le matériel scolaire dont nous disposions dans les classes... On remercie d'ailleurs le personnel d'entretien de l'Athénée qui s'est montré très compréhensif par rapport à nos occupations de classes...
"Feu la mère de Madame" et "Léonie est en avance" seront représentées ainsi que la petite pièce "Notre futur".
Les deux premières seront aussi sélectionnées pour être représentée au Festival de Théâtre Scolaire au Centre Culturel de Seraing (organisé par l'Athénée Royal Air Pur de Seraing). Elles rencontreront du succès auprès d'un public assez jeune et pas toujours habitué au théâtre. Nos comédiens ont eu aussi le mérite de jouer dans des conditions difficiles (salle exiguë et surchauffée, public très proche, peu de temps de préparation...). Et cela a porté ses fruits, puisque nous avons été directement invité pour l'édition 2005 par l'organisatrice du festival !

2004-2005
Troisième année d'existence réelle pour les Morb'Acts ! Et des ambitions toujours plus grandes... Non pas que nos jeunes comédiens aient attrapé la grosse tête, mais surtout parce que MM. Illing et Schepers ne veulent pas qu'ils se reposent sur leurs lauriers. Au théâtre, le public n'est jamais conquis d'avance. Chaque représentation demande un engagement total, à 110 %, pour offrir au public le meilleur de soi-même. Et le théâtre n'est qu'un reflet de notre société, puissent nos comédiens aller au bout de leurs engagements et de leurs rêves dans leur vie future...
Cette année, nous avions procédé à une mise en abîme du théâtre... Le théâtre dans le théâtre, tel a été le fil conducteur... "Scènes en scène", tel était le nom de notre soirée théâtrale.
Nous avons représenté une pièce d'un auteur français contemporain peu connu du public belge, Gérard Levoyer. Ecrite en 2003, cette pièce n'avait jamais encore été représentée en Belgique. Nous en avons eu donc l'exclusivité (si si !). Elle sera montée en France, à Saint-Raphaël en juin 2005, puis à Paris, etc... Nous avons aussi proposé aussi trois pièces courtes/sketches réécrits ou réadaptés par vos serviteurs, rassemblés sous le nom de "Sous la robe de la Joconde"... Tout un programme !
Après deux années de comédies, nous nous tournons vers des textes qui, tout en restant souvent amusants, sont empreints parfois de gravité, de tristesse et de révolte... Des textes dont le message est aussi terriblement d'actualité...
Cela nous a valu beaucoup de labeur, mais nous étions certains qu'une fois de plus vous seriez nombreux applaudir nos élèves courant du mois de mai 2005 !
Et voilà !
"La pièce est jouée" selon une maxime célèbre...
Sans prétention aucune, nous pouvons affirmer que cette année a été l'année de la confirmation. Trois heures de spectacle dans les méandres de l'art théâtral, guidés par un personnage quelque peu fantasque ("N'est-ce pas, Jean-Roger ?" - ceux qui y étaient comprendront - )... Trois heures qui ont filé à toute allure, durant lesquelles rires et émotions ont éclairé la soirée...
"Soldats, je suis fier de vous", aurait dit Jules César à ses troupes... Je reprendrai cette citation en évinçant le côté guerrier :
"Les Morb'Acts, je suis fier de vous" !  C'était un grand défi, cette année, et vous l'avez relevé avec panache...
L'aventure était-elle déjà terminée cette année pour autant ? Que nenni ! On a encore représenté "12 femmes pour une scène" au 16e Festival de Théâtre scolaire, qui a lieu au Centre culturel de Seraing. Nous avons eu l'honneur d'ouvrir le festival ce lundi 9 mai à 10h45, dans la grande salle... devant un bon public, réceptif, attentif et qui a été touché par l'interprétation de nos élèves...

2005-2006
Vu le succès de l'année 2004-2005, il était clair qu'on entendrait encore parler de nos "Morb'Acts" !
Malgré le départ involontaire de M. Schepers (Bruxelles l'ayant envoyé dans un autre établissement), la troupe a continué ! Elle s'est ressaisie et a planché à nouveau sur un spectacle théâtral original.
On retrouve dans la troupe des valeurs sûres, mais aussi quelques nouveaux qui ont montré tout le talent qu'ils ont !
13 comédiens sur scène cette fois, dans une comédie western encore inédite de Philippe Girodier (auteur français).  Pourquoi western ? Tout simplement parce qu'il s'agissait de cowboys, bandits, pistolero, saloon, girls... Des personnages hauts en couleurs, une parodie des plus célèbres films de "western spaghetti", une musique somptueuse évoquant les grandes étendues sauvages du Texas, du whisky coulant à flots... euh... bref... C'est drôle, un peu absurde et décalé, il y a de l'amour et de l'action, comme dans tout bon film quoi... ;)
Deux représentations ont été données.
La première, à Stavelot le 6 mai 2006, a connu un vif succès auprès d'un public certes restreint mais de grande qualité. Tous les spectateurs étaient enchantés. Nos jeunes comédiens ont prouvé une nouvelle fois qu'il était possible de faire du théâtre de qualité dans le cadre scolaire !

La seconde représentation a été donnée quant à elle dans la salle du restaurant scolaire de Malmedy, transformée pour l'occasion en véritable salle de spectacle pouvant accueillir de nombreux spectateurs. Heureusement d'ailleurs, car l'affluence a été très bonne avec plus de 250 personnes qui nous ont honoré de leur présence.
Deux heures et quart de sourires, rires, amusement, détente plus tard, ce fut à nouveau un public conquis qui félicita nos comédiens, tous usant de superlatifs les plus élogieux quant à la qualité d'interprétation et du texte...
Une chose est sûre : l'année prochaine, c'est reparti pour un tour ! En plus, nous fêterons les 5 ans d'existence de la troupe ! Alors, à vos agendas ! Réservez d'ores et déjà le début du mois de mai, car nos représentations auront probablement lieu dans ces alentours...

2006-2007
Et voilà... nouvelle année scolaire... nouvelle année théâtrale...
La troupe a subit un profond remaniement de par le départ de quelques rhétoriciennes qui nous accompagnaient depuis la fondation de la troupe. Des comédiennes au grand talent qui nous laissent une impression de vide... Mais c'est la vie d'une troupe... Certains partent, d'autres arrivent...
Cette année, nous accueillons cinq nouveaux venus et retrouvons une élève qui avait fait une petite pause d'un an...
Les nouveaux sont :
- Louis DAMBRAIN (1ere),
- Nesma DJEMA (2e),
- Elisabeth THERER (3e),
- Caroline GERARD (3e),
- Estelle MARAITE (4e).
Les autres membres sont :
- Noémie DEDERICHS (6e),
- Daphné SNIJDERS (6e),
- David SIMONS (6e),
- Gauthier MASSANGE (5e),
- Aurélie BODSON (5e),
- Nicolas DUCHATELET (5e),
- Leila DJEMA (4e),
- Laura MASCI (4e),
- Loïc LEGROS (3e)
- Mike SERAFINI (3e)

Cette année, la comédie a toujours sa place ! Nous interprèterons "Joyeux Anniversaire", une pièce encore inconnue du grand public, écrite par un auteur français, Jean-Marie CAUËT (rien à voir avec le célèbre animateur radio et télé).

En quelques mots, voici un aperçu de l'histoire pour ceux qui n'y étaient pas :
Époque contemporaine... Raymond et Suzanne Machart fêtent leur anniversaire de mariage. Suzanne a mis les petits plats dans les grands et a invité toute la famille et une amie à venir partager un repas. Elle a d'ailleurs engagé pour l'occasion un maître d'hôtel et une cuisinière. Une voisine très curieuse et un clochard viendront compléter le tableau... Naturellement, tout ne va pas se dérouler comme prévu... Surtout qu'un policier fait irruption...
Quiproquo, situations vaudevillesques, jeux de mots et collisions entre diverses couches de la population font de cette pièce un divertissement plaisant à écouter et à voir...
Trois représentations furent données :
- la première à Stavelot en la salle de gymnastique de l'Athénée, le samedi 5 mai 2007 à 20h00,
- la seconde à Seraing, dans la grande salle du Centre Culturel, le vendredi 11 mai 2007 à 14h30,
- la dernière à Malmedy dans la salle du restaurant de l'Athénée, le mercredi 16 mai 2007 à 20h00.
Le public était fidèle au poste ! Quasi 700 personnes se sont déplacées afin d'assister à la désormais attendue représentation de fin d'année scolaire des Morb'Acts, la troupe de l'Athénée Royal Ardenne - Hautes Fagnes ! L'accueil fut très chaleureux, nombreux étaient les enthousiastes après la représentation, n'hésitant pas à s'engager à amener leurs connaissances voir les futurs spectacles...
D'avance, et au nom de toute la troupe, je vous remercie, cher public, de cet engouement pour lequel nous travaillons toute une année durant afin de le susciter en chacun d'entre vous... Parce que, pour plagier une publicité célèbre, "vous le valez bien !"...

2007-2008
La sixième saison consécutive de la troupe est ouverte !
Comme chaque année, des anciens nous quittent, mais de nouveaux talents cherchent à les remplacer dans le coeur de notre public...
La troupe de cette année est formée par d'anciens membres (au moins une année d'expérience):
- Gauthier MASSANGE (6e)
- Aurélie BODSON (6e)
- Nicolas DUCHATELET (6e)
- Leila DJEMA (5e)
- Estelle MARAITE (5e)
- Loïc LEGROS (4e)
- Anne PIRON (4e)
- Caroline GERARD (4e)
- Nesma DJEMA (3e)
- Louis DAMBRAIN (2e)

Les nouveaux sont :

- Léonie SCHRODER (1ere)
- Délia DJEMA (1ère)
- Laura MATTEUCCI (1ère)
- Céline MATTEUCCI (1ère)
- Mathilde WEYER (3e)
- Aline GAVAGE (3e)
- Tanguy DE BOURNONVILLE (4e)


Nous avons aussi une apprentie-assistante régisseuse de plateau et accessoiriste : Nadège FONTAINE (2e)
La pièce de cette année s'intitule "Le Conseil de classe de la Seconde H" de Monsieur Philippe BARDIN, une fantaisie scolaire (selon les propres mots de l'auteur).
Synopsis :
Des événements particulièrement dramatiques ont amené, fin juin, à la destruction du lycée Florent Charambolle. Le Proviseur, Philibert Klabart, aidé par son Proviseur-Adjoint, Mlle Roselyne de Suze, va se donner pour mission de "retaper" le lycée afin que l'Education ne soit pas un vain mot même pendant ces temps troublés... et pour pouvoir assurer la rentrée scolaire prochaine... Néanmoins, il restait une dernière tâche à accomplir avant d'officiellement clôturer la précédente année scolaire : tenir le dernier conseil de classe qui n'avait pu être fait suite aux événements... Convoqués en plein mois d'août, les professeurs reviennent au lycée non sans réticences... Mais Monsieur le Proviseur est déterminé : le Conseil de classe de la Seconde H aura bien lieu... enfin... on l'espère pour lui...
Comédie caricaturale du milieu scolaire et de ses acteurs, "Le Conseil de classe de la Seconde H" est avant tout un divertissement pour tous, où la parodie se veut amusante et non dédaigneuse, les personnages haut en couleurs, les rebondissements assez inattendus et la fin... Chuuut !  Il fallait y être pour la connaître…
Le public a particulièrement apprécié la pièce, le thème scolaire y étant aussi forcément pour quelque chose… On a tous toujours voulu savoir ce qui se passait lors des conseils de classe. Et pour les profs qui connaissent cela, ils savoureront le dialogue qui leur rappellera sans aucun doute l’un ou l’autre conseil auquel ils ont assisté… Le public fut nombreux cette année. En tout, plus de 850 personnes sont venues nous voir !
Trois représentations ont été données. Notre baptême du feu eut lieu à Seraing, au Centre Culturel, face à plus de 500 personnes, lors du 19e Festival de Théâtre scolaire. Les deux autres représentations se sont déroulées les samedi 10 mai à Stavelot et 17 mai 2008 à Malmedy.

2008-2009
Septième saison déjà pour la troupe !
Tout d’abord, un grand « Bonne chance » aux trois anciens qui ont terminé leur rhéto : Aurélie BODSON, Nicolas DUCHATELET et Gauthier MASSANGE.
Cette année, nous restons dans le domaine de la comédie, en montant une pièce de Roland-François AEBI, auteur suisse plutôt prolifique, intitulée « Esprit, es-tu là ? » et ayant pour thème : les arts ésotériques (tels que la voyance, le maraboutisme, le vaudou, le spiritisme…) et leur dérive mercantile…
Ecrite en 1996, cette comédie met en scène cinq escrocs qui se sont réunis sous la houlette d’une prétendue Mme Irma et qui ont créé un salon de voyance dans le seul et unique but de « plumer les pigeons ». Ils ne voient dans leurs pratiques aucune sorcellerie ou art divinatoire, seulement un bon moyen pour se faire de l’argent sur la naïveté des gens. Ils rivalisent d’imagination pour soutirer les précieux euros aux portefeuilles de leurs victimes… Les affaires marche d’ailleurs plutôt bien, les clients affluent à leur porte. Jusqu’au jour où ils vont tomber sur plus escroc qu’eux !
La troupe de cette année est composée d’anciens :
- Loïc LEGROS (5e G)
- Anne PIRON (5e G)
- Aline GAVAGE (4e G)
- Mathilde WEYER (4e G)
- Tanguy DE BOURNONVILLE (4e TQ)
- Nesma DJEMA (4e G)

Et voici les nouveaux de cette année :
- Inès DÔME (1e G)
- Florence ANTONELLO (4e G)
- Julia CHABALLE (4e G)
- Nora WANSART (3e G)
- Mickaël SCHATAS (6 e G)

Les représentations auront lieu le :
- Jeudi 7 mai 2009 à 19h30 au Centre Culturel de Seraing (20e Festival de Théâtre Scolaire)
- Samedi 9 mai 2009 à 19h30 à Stavelot (salle de gymnastique de l’Athénée)
- Samedi 16 mai 2009 à 19h30 à Malmedy (salle du restaurant scolaire de l’Athénée).

En espérant vous y voir nombreux !

A bientôt,
O. ILLING, co-fondateur de la troupe.

© A.R.A.H.F. 2016 - Conception : 6 TQ TI